Carnets 4/6

Carnets de passions… Celui qui arbore une belle libellule est voué à consigner des rêves (qu’ils soient nocturnes ou parfaitement éveillés !). Les 3 carnets marron m’accompagnent dans mon travail, pour noter, exprimer, comparer, raturer (dommage), créer… Le carnet bleu est destiné à recevoir des haïkus de ma composition, mais seulement des « brillants », alors il n’y en a pas encore 😦

Mais le plus intéressant, ce sont les carnets Calepino : là encore, c’est une histoire de passion. À la tête de cette petite entreprise, un monsieur authentique et sympathique, qui a repris une imprimerie traditionnelle et réalise (entre autres) des carnets « à l’ancienne », sur presse. Ils se commandent sur son site. Le papier est d’excellente qualité (un aspect trop souvent négligé dans les carnets) et le prix raisonnable. Personnellement, j’adore !

carnets4