Mondes oubliés

Prenez un paquet de gommettes, une feuille de papier et 2 enfants.

En une seconde, c’est le big bang des idées, des couleurs et des récits. Tout d’abord, il y a un pommier. Une pomme bien rouge vient de tomber, ce qui intéresse au plus haut point une chenille multicolore, tandis qu’un papillon préfère butiner les quelques fleurs de l’arbre. Point d’orgue de la scène, un arc-en-ciel apporte toute sa féerie, d’autant qu’il se forme sous une voûte céleste faite de nuages et d’étoiles.

Une question se pose : les enfants dessinent-ils des mondes idéaux tels qu’on leur en présente dans les contes ou représentent-ils le monde tel que nous ne le voyons plus ?

 

Cette œuvre a été réalisée par Lucie et Clément le 17 février 2013.

photo