Mémoires d’instants

Découvrez trois innovations qui ne manquent ni de technologie, ni de poésie, imaginées autour des souvenirs et des sens… 

Si vous avez aimé le livre Le Parfum, sachez qu’il existe aujourd’hui une machine à capturer les odeurs : The Madeleine (bravo pour le nom !). Il suffit de placer un objet sous une cloche de verre pour que la machine capture et concentre l’air ambiant sous forme liquide. La formule décodée est gravée sur un disque qui constitue votre bibliothèque de fragrances. La fragilité des souvenirs olfactifs rencontre la haute-précision technologique !

themadeleine

Images : www.amyradcliffe.co.uk

Un son peut parfois réveiller de délicieux souvenirs et des émotions oubliées. L’artiste Brian House, lui, a décidé d’associer une harmonie musicale à chaque endroit qu’il a visité, tout au long d’une année : l’appartement d’un ami, une expo… Gravées sur un vinyle, ces harmonies forment en quelque sorte une musique du temps et de l’espace. Son nom : Quotidian Record.

Capture d’écran 2013-10-12 à 17.50.45

Image : brianhouse.net

Enfin, pour combler notre mémoire visuelle, il existe un petit appareil design à porter autour du cou, équipé d’une caméra grand angle qui se déclenche à certains moments (décidés selon un algorythme et 5 capteurs « intelligents ») et prend ainsi jusqu’à 2 000 photos par jour ! La marque, Autographer, promet de « voir l’invisible ». Les clichés sont classés par jours, lieux, et constituent ainsi une collection personnelle, créative et très étonnante.

Capture d’écran 2013-10-12 à 18.04.47

Images : autographer.com
Image madeleine : chocobea.com

Ces étranges inventions vous tentent-elles ?…