Le siècle des méduses

Les scientifiques préviennent d’une prolifération inquiétante des méduses due à la surpêche et à la pollution au plastique.

Une méduse presque aussi grande qu’un humain et pouvant atteindre 90 m de diamètre : cette espèce a été vue récemment dans la Manche. Cette observation est emblématique d’une possible « gélification des océans » tant le nombre de méduses, ainsi que leur taille, augmentent.

Les causes du phénomène :

– la surpêche industrielle prélève à la fois les gros poissons (ex : thon) qui sont des prédateurs des méduses, et les petits poissons qui mangent donc moins de plancton, au profit des méduses.

– la pollution des océans au plastique favorise le développement des œufs de méduses car ceux-ci s’accrochent sur les déchets.

ON FAIT QUOI ?

• On boycotte le poisson acheté en grandes surfaces (86 % d’entre eux sont issus de la pêche non durable ou de stocks surexploités)
• On limite sa consommation et plastique et, surtout, on procède au tri sélectif si on doit jeter.

Source : M6. Visuel : pxhere