5 conseils pour la Fête des Mères…

Attention : nous nous apprêtons à fêter les mamans !

On le fait — dit-on — depuis la Grèce Antique, même si les origines indiscutables remontent au XVe siècle en Angleterre (quel pays civilisé !) : on y fêtait le Mothering Day. Ensuite, chacun veut nous faire croire qu’il est à l’origine de l’essor de cette tendre tradition. En recoupant plusieurs sources, on peut dire sans trop de risque, que la fête des mères « moderne » serait due aux Américains, dès le début du XXe siècle. Elle aurait été introduite ensuite au Japon dès 1913, en France en 1918, et dans la majeure partie de l’Europe en 1923.

Mais qu’importent les dates, l’important est d’avoir institué un jour pour célébrer nos mamans !

Avec les marques, cette belle date (qui varie d’ailleurs d’un pays à l’autre : du 2e dimanche de février en Norvège au 22 décembre en Indonésie !) a été quelque peu « marketée »… parfois même jusqu’à l’incompréhension la plus totale (comme avec ces enseignes de lingerie qui insistent pour qu’on offre un « ensemble sexy » à notre maman !). Suivez plutôt ces 5 petits conseils pour le jour J !

Conseil n°1 : nul besoin de casser sa tirelire pour faire plaisir à sa maman, il faut un cadeau qui vient du cœur ou juste un énorme bisou !
Conseil n°2 : avoir un mouchoir sous la main au moment d’offrir son petit cadeau, car les larmes ne tarderont pas à couler…
Conseil n°3 : à moins que votre maman ait vraiment insisté, ne pas lui offrir de fer à repasser ou de machine à pain
Conseil n°4 : on peut aussi faire plaisir à sa maman les 364 autres jours de l’année
Conseil n°5 : garder des bisous en stock pour la fête des pères, le 16 juin ! 😉

Alors, collier de nouilles ou bijou, poème ou bisou, montrons-leur toute notre affection car, même s’il ne faut pas attendre ce jour particulier pour le faire, c’est aujourd’hui ou jamais qu’il faut leur dire « je t’aime »…

il_570xN.332188898

Photo : etsy.com

637e9bb418898fec1f2a3a54c483cc1c

Photo : Tête-à-tête