Circulation différenciée : des effets réels

Après l’épisode de canicule et la mise en place de la circulation différenciée (circulation autorisée uniquement pour les véhicules ayant une vignette Crit’air 0, 1 ou 2), Céline Delysse d’Airparif indique qu’en réduisant les véhicules les plus polluants d’un quart, les émissions contribuant à la pollution à l’ozone sont réduites de moitié.